Centre de diffusion et d'expérimentation
Calendrier help
Mois précédent Jour précédent Jour suivant Mois suivant
Vue par année Vue par mois Vue par semaine Aujourd'hui Rechercher Aller au mois

Sébastien Cliche : PAISAJES



 

Sébastien Cliche présente une œuvre interactive conçue à partir du texte Paisajes de Johanne Jarry. À l'écran, la pièce se déploie en un diagramme fait de cellules qui présente le territoire à investir. Chacune des cellules est constituée d’un fragment du texte, écrit ou narré, accompagné de son écho visuel ou sonore. Circulant dans l'œuvre, le lecteur s’engage dans une expérience sensible. Ses choix enclenchent des sons, des images, des phrases ou des voix. Sa lecture se trame à même ces différentes compositions qui se croisent et se chevauchent de façon aléatoire. Le hasard joue un rôle important dans la structure de l’œuvre de Sébastien Cliche, mais les compositions avec lesquelles l’artiste répond au texte ne relèvent pas de l’improvisation; elles donnent forme à sa lecture de Paisajes, dans un rapport au présent, aux détails, et à la mémoire.

 

paisajes_11

 

Tout ici est une question de rythme, d'écarts et de rapprochement. L’œuvre crée une dynamique d’ensemble qui défait la linéarité au profit de liens par lesquels s’ouvre la lecture. Le lecteur, par la façon dont il trace son parcours, agit sur l'œuvre comme un monteur d'images. Chaque proposition sonore, visuelle ou textuelle est un seuil à partir duquel entrer dans un autre espace que nous appellerons, pour rester dans le langage cinématographique, le hors-champ.

La lecture d'un texte se fait par couches successives, les phrases génèrent des images qui pourront entrer en relation avec les nouvelles séquences pour créer une expérience anticipative. Relire un texte ce n'est pas produire une nouvelle interprétation, mais bien augmenter la première de nouvelles couches concordantes ou contradictoires.

Il est possible d’expérimenter cette œuvre interactive créée à partir de Paisajes, ainsi que d'autres œuvres de Sébastien Cliche, à l'adresse suivante : www.particulesenmouvement.org

facebook

Retour